mardi 11 juillet 2017

Timbres de chemin de fer après 1987.



Un correspondant français me pose cette question :
« Peux-tu me donner des infos pour les timbres « chemin de fer » ?
Sur le site COLLNECT (http://colnect.com/fr), il est précisé que les timbres de chemin de fer récent n’ont pas des valeurs pour la poste belge.
Où sont-ils en vente et pourquoi les vendre s’ils n’ont pas d’utilité postale ?
La valeur faciale de ces timbres est parfois importante et sur Delcampe le prix a la revente est quand même important.
Est-ce que vraiment tu ne peux pas les utiliser pour ton courrier ?
Ma réponse :
Les timbres « chemin de fer » en fait « colis postaux », étaient utilisés sur les bulletins qui accompagnent les colis, la poste à l’époque ne livre pas les colis, mais était l’intermédiaire pour le chemin de fer. Chemin de fer et poste, ne sont pas la même société, ce n’est pas la même bourse. Ces timbres n’ont donc jamais été utilisés pour du courrier, les timbres « colis postaux » n’étaient disponible que dans les grandes gares par les employés qui recevaient les colis au guichet. 
Le public n’y avait donc pas accès. Des entreprises pouvaient acheter de ces timbres en feuilles pour préparer les envois et ainsi gagner du temps. Ce qui est arrivé par contre souvent, c’est que des timbres « poste » ont étés utilisés sur ces documents. C’est généralement arrivé parce-que le préposé n’avait plus de petites valeurs en timbres « chemin de fer ».
En 1987 ces documents de transport ont été supprimés.
Après 87, les chemins de fer ont encore imprimés des timbres, mais sans autre but que de les distribuer aux collectionneurs et faire bien entendu entrer des sous. Ce sont des vignettes plus des timbres.
Pierre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire